• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Archive pour juillet 2009

Roman policier et séduction

Vendredi 3 juillet 2009

 couv8841.gif

Et si l’on reparlait du livre, en lui appliquant les principes de l’art de séduire ? Car les techniques employées par l’édition peuvent se comparer aux moyens de séduction fort diversifiés, selon l’art et la manière de chacun et surtout, semble-t-il, selon qu’on est homme ou femme. 

Que se passe-t-il au premier coup d’œil devant une vitrine ou sur un rayonnage de librairie ? La grosseur et la taille du livre n’évoquent-elles pas la silhouette ? Le choix de la police, la manière de se présenter ?  La couverture et ses couleurs ne font-ils pas penser à l’habillement, et le graphisme au maquillage ? Le titre n’a-t-il pas l’attrait du prénom ? Et le 4ème de couverture n’est-il pas fait pour accrocher l’intérêt du lecteur en disant sans tout dire ? 

Ouvrons maintenant le livre. Pour susciter la curiosité et éveiller l’intérêt, ou pour prendre une comparaison appâter et hameçonner, on ne dira jamais assez l’importance de l’exposition et des premiers linéaments de l’intrigue. Chaque début de chapitre ranime le plaisir d’une nouvelle rencontre, comme chaque  fin de chapitre  laisse sur sa faim et fait désirer poursuivre. 

Mais vous l’avez dit fréquemment, la séduction passe par le mystère qu’il faut savoir garder : un peu comme dans les tableaux de strip-tease gradué du Darling ! Puis, quand ce qui était caché est « dévoilé », déployer alors les séductions du récit et de ses surprises… anticipées, attendues. Et que dire du style qui par ses images, ses vibrations, son humour, ressemble à la séduction verbale et vocale d’un tête-à-tête. 

La preuve par neuf, tout amateur de roman, policier ou non, la connaît : aller au lit avec et passer une nuit aussi blanche que riche en émotions… de toutes sortes ! Bonnes nuits donc avec Aimer… et mourir !